Retour à la page d'accueil de ST Clinic

Augmentation mammaire à Tournai par injection d'acide hyaluronique ou de graisse

L'augmentation mammaire par prothèse est une intervention qui consiste à augmenter le volume du sein grâce à la mise en place d'une prothèse mammaire. C'est la technique actuellement la plus utilisée pour augmenter la taille des seins. Il existe des prothèses anatomiques ou rondes (cfr onglet "nos interventions").

En plus de la technique des prothèses mammaires, il est possible de réaliser une augmentation mammaire grâce à des injections: soit d'acide hyaluronique, soit de graisse (lipofilling ou liposculpture).

L'augmentation mammaire par injection d'acide hyaluronique

L'injection d'acide hyaluronique consiste à injecter cette substance dans le sein de manière à en augmenter le volume. L'acide hyaluronique est une substance produite en laboratoire pharmaceutique et ayant un pouvoir volumisant grâce à l'attraction de molécules d'eau. Le type d'acide hyaluronique utilisé pour augmenter le volume du sein est de densité plus importante que celui utilisé pour le traitement des rides du visage.

Cette technique a l'avantage d'être plus facile à réaliser qu'une augmentation mammaire par prothèses. De plus, elle ne nécessite pas d'éviction sociale pour la patiente.

Toutefois, cette technique est encore loin d'être idéale. En effet, il y a d'abord le problème du coût: la quantité d'acide hyaluronique nécessaire est importante. L'injection coûte donc autant qu'une augmentation mammaire par prothèses. De plus, l'acide hyaluronique est résorbable dans le temps. L'injection doit donc être répétée environ chaque année. L'augmentation de volume obtenue est en générale plus limitée par rapport à la technique utilisant la prothèse mammaire. Lors d'un congrès de chirurgie plastique esthétique à Singapour (printemps 2010), une équipe asiatique a montré que la technique d'augmentation mammaire par injection d'acide hyaluronique entraînait des effets secondaires indésirables dans 66% des cas!!! Ce taux d'effets indésirables est donc beaucoup trop élevé pour proposer cette technique à nos patientes actuellement.

Cette technique a récemment été interdite en France et dans d'autres pays.


L'augmentation mammaire par injection de graisse (lipofilling)

L'augmentation mammaire par injection de graisse consiste à prélever de la graisse dans la région des cuisses, des hanches, du ventre de la patiente et d'ensuite réinjecter cette graisse au niveau des seins pour en augmenter le volume sans avoir besoin de prothèse. Cette technique est très élégante. Nous l'utilisons déjà depuis plusieurs années pour corriger de petites imperfections après une reconstruction mammaire (comblement de petits creux résiduels après une reconstruction mammaire,...).

L'utilisation de cette technique est encore fort controversée en Belgique et en France, entre autres par la Société Française de Chirurgie Plastique Esthétique et Reconstructrice. Certains auteurs craignent que l'injection de graisse au niveau du sein puisse avoir un effet indésirable sur le développement d'un cancer du sein. Aux Etats-Unis par contre, de nombreuses équipes scientifiques considèrent que le risque invoqué par les instances françaises n'est pas justifié.

Cette technique de lipofilling a l'avantage d'être "naturelle": on utilise de la graisse de la patiente pour augmenter le volume de sa propre poitrine. Autre avantage, la consistance du sein augmenté par cette technique est idéale et ne nécessite pas de prothèses.


Cette solution comporte toutefois des inconvénients. Tout d'abord, cette intervention exige une durée d'intervention généralement plus longue que pour une augmentation mammaire par prothèse. Elle est également plus coûteuse vu la durée de l'intervention. Elle implique souvent une 2è intervention lorsque la première opération n'a pas permis d'augmenter le sein suffisamment. De plus, la plupart de nos patientes qui nous consultent pour une demande d'augmentation mammaire sont des personnes minces. Elles ne présentent donc pas toujours suffisamment de graisse au niveau des cuisses, hanches ou de l'abdomen pour permettre de réaliser cette intervention.

En pratique, nous réalisons cette intervention d'augmentation mammaire à Tournai chez les patientes qui refusent la technique classique d'augmentation mammaire par prothèse. Elles doivent savoir qu'elles devront réaliser un suivi postopératoire plus rapproché de leurs seins (mammographie et échographie) et que le volume qui peut être gagné se limite à un demi-bonnet par sénace de lipofilling.



En conclusion, la technique d'augmentation mammaire par prothèse reste à l'heure actuelle LA technique de choix pour réaliser une augmentation des seins. Elle permet d'obtenir un résultat bien contrôlé et esthétiquement très réussi. La large gamme de prothèses mammaires à notre disposition nous permet de choisir la prothèse la mieux adaptée à l'anatomie et à la demande de notre patiente pour obtenir le résultat escompté. L'injection de graisse représente quant à elle une alternative très intéressante pour les patientes ne désirant pas de prothèse et présentant une "réserve" graisseuse suffisante. 

Pour en savoir plus sur le lipofilling...
Pour des renseignements complémentaires sur l'augmentation mammaire par prothèse...