Retour à la page d'accueil de ST Clinic

Augmentation mammaire

Augmentation mammaire-photosL’augmentation mammaire par mise en place de prothèses (rondes ou anatomiques) ou par injection de sa propre graisse (lipofilling) permet d’augmenter la taille de la poitrine. Il s'agit de l'intervention de chirurgie esthétique la plus fréquemment réalisée.

La poitrine est un élément important de l’image corporelle de la femme. De nombreuses femmes sont complexées par la petite taille de leurs seins. Certaines ont des seins petits depuis toujours. D’autres ont vu la taille de leur poitrine fondre suite à une grossesse. Le problème de l’hypotrophie mammaire est souvent mal vécu et cause de souffrance.

Principe de l’augmentation mammaire

L’augmentation mammaire par prothèse consiste à placer une prothèse mammaire devant ou derrière le muscle grand pectoral. L’augmentation mammaire par injection de graisse (lipofilling) augmente le volume de la poitrine en utilisant la graisse que la patiente présente en excès ailleurs au niveau du corps. Cette intervention chirurgicale permet d’augmenter la taille des seins.

Photos avant-après d'une patiente ayant bénéficié d'une augmentation mammaire par lipofilling uniquement:

augmentations mammaires par lipofilling - patiente AA

Augmentation mammaire: la technique chirurgicale

Cette opération de chirurgie esthétique est pratiquée sous anesthésie générale par les chirurgiens plasticiens. La durée de l’intervention varie de 1h à 1h30.

Pour l’augmentation mammaire par implant, il existe différentes incisions possibles pour introduire l’implant mammaire à travers la peau. En pratique, l’incision placée dans le sillon sous-mammaire (le pli situé dans le creux du sein) est très fréquemment utilisée. Elle cicatrise souvent très bien et est cachée sous le sein après l’intervention. Une incision autour de l’aréole peut également être choisie lorsqu’un geste de pexie (lifting) mammaire est nécessaire.

La prothèse peut être placée devant ou derrière le muscle. Ce choix se fait en fonction de l’anatomie préopératoire du sein de la patiente et de la forme finale désirée.

Pour l’augmentation mammaire par lipofilling (injection de graisse), la graisse est d’abord aspirée au niveau des zones où la patiente présente un excès de graisse dont elle désire se débarrasser. La graisse ainsi récoltée peut être soit décantée, soit centrifugée pour isoler la graisse de qualité qui sera ensuite réinjectée au niveau du sein. La graisse est réinjectée dans le tissu sous-cutané du sein ainsi que dans le plan rétro-glandulaire. La quantité de graisse qui peut être réinjectée est limitée. En effet, si une quantité trop importante de graisse est injectée dans le sein, la pression augmente et diminue le pourcentage de graisse qui subsistera après le lipofilling. Le volume d’augmentation obtenu par lipofilling est donc moindre que celui obtenu grâce à un implant mammaire.  


L’augmentation mammaire composite est une technique associant la mise en place d’implants mammaires (en général ronds) dans une loge pré-pectorale avec un lipofilling du décolleté pour camouffler le bord supérieur de l’implant et obtenir un résultat naturel sans avoir besoin de placer la prothèse en dessous du muscle grand pectoral. Cette technique a plusieurs avantages: préserver le muscle grand pectoral, obtenir un sein qui présente une mobilité et une forme naturelle. L'augmentation mammaire composite (prothèses + lipofilling) nécessite une durée d'intervention plus longue (40 min supplémentaire) que l'augmentation mammaire par prothèses.

Les prothèses mammaires

Les prothèses mammaires peuvent être remplies de liquide physiologique ou de gel de silicone médical. Les prothèses contenant du gel de silicone sont plus fréquemment utilisées que les prothèses de liquide physiologique. Ce gel de silicone n’est pas liquide. Il possède une certaine consistance qui participe à la stabilité de la forme de l'implant.

Il existe des prothèses mammaires de forme ronde ou anatomique.

Les prothèses anatomiques sont pré-formées en forme de poire ou de goutte. Ces implants anatomiques permettent de donner une forme naturelle à la poitrine en évitant un excès de rondeur dans la partie haute du sein.

Les prothèses rondes sont utilisées dans le cas d’augmentation mammaire de volume modéré, pour les augmentation mammaires composites ou pour redonner du galbe aux seins des patientes qui présentent un manque de volume dans le décolleté.

Il existe également différents types de surface de l'enveloppe qui entoure l'implant: microtexturée, macrotexturée, mousse de polyuréthane.

L’agence fédérale des médicaments et produits de santé interdit toute publicité au sujet des implants mammaires sur les sites web. Des informations plus précises au sujet des différentes marques d’implants mammaires pourront vous être données durant la consultation.

La préparation de votre opération de chirurgie esthétique

Comme pour toute intervention de chirurgie esthétique, les consultations préopératoires chez votre chirurgien plasticien sont primordiales. Lors de ces consultations, votre chirurgien spécialiste en chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice déterminera avec vous les éléments clés de votre opération: forme du sein désirée, choix des prothèses mammaires (ronde ou anatomique), volume des implants, choix de l'incision, endroit où placer la prothèse (devant ou derrière le muscle grand pectoral). La possibilité de l’augmentation mammaire par injection de graisse pourra également être discutée, de même que la possibilité de réaliser une augmentation mammaire composite, associant un implant mammaire et un lipofilling. Il discutera avec vous des risques liés à cette interventions et des complications potentielles.

Pour choisir le volume qui sera nécessaire à votre intervention, une simulation 3D sera réalisée en consultation. De plus, un test d'essayage utilisant des implants externes placés dans un soutien-gorge adapté vous sera également proposé.

Après l’intervention chirurgicale

Un drain peut être placé en fin d’intervention et restera en place 24 à 48 heures.

Il est important de porter un soutien-gorge de contention durant la période postopératoire. Cette précaution a pour but de protéger la poitrine.

A Tournai, l’augmentation mammaire par prothèses est réalisée en hospitalisation d’un jour. La patiente peut donc quitter l’hopitâl ou la clinique le soir même de l’intervention.

Les rendez-vous de contrôle sont très importants pour vérifier la bonne cicatrisation de l'incision et pour vous donner les consseils pratiques utiles lors de cette période postopératoire.

La reprise d’activité sportive est possible dans les 2 à 6 semaines qui suivent. Ce délai dépend du type de prothèse placée et du type d’activité physique.

Que penser de l’augmentation mammaire?

Les femmes complexées par l’aspect de leur poitrine sont nombreuses. Ce problème touche leur image personnelle et peut avoir une influence sur leur vie affective. L'augmentation mammaire par implants ou par lipoffiling permet de traiter les complexes liés à une poitrine trop petite ou de forme inesthétique.

Photos d'augmentations mammaires:

Augmentation mammaire: photos avant-après:

Suite à une loi du 25 mars 1964, l'agence fédérale des médicaments et des produits de santé (afmps) belge interdit toute photos avant-après d'augmentation mammaire par implant sur les sites internet en Belgique.

Des photos "avant-après" d'augmentation mammaire pourront vous être montrées en consultation pour vous illustrer les résultats qu'on peut attendre d'une augmentation mammaire par implants.