Retour à la page d'accueil de ST Clinic

L’augmentation mammaire composite : le lipofilling pour un résultat encore plus naturel

Bénéficier d’une augmentation mammaire en clinique spécialisée à Tournai peut s’accompagner d’une technique complémentaire, le lipofilling. Votre chirurgien esthétique vous en expose le principe dans cet article.

Pose d’un implant mammaire avec prélèvement de tissus graisseux

Augmentation mammaire composite par un chirurgien à TournaiLors de votre consultation en vue d’une augmentation de la poitrine, le chirurgien vous expose les propriétés des implants mammaires et des méthodes les plus avancées. Dans cette optique, il peut vous suggérer de compléter l’intervention par un lipofilling. Il estimera cette technique nécessaire sous certaines conditions.

Le critère essentiel à remplir est de disposer d’un petit excès de graisse sur une ou plusieurs zones de votre corps. Vous devez disposer d’un léger excès graisseux dont vous souhaitez vous débarrasser. Les femmes présentant un Indice de Masse Corporelle inférieur à 18 ne peuvent prétendre à un lipofilling.

Avantages de l’augmentation mammaire composite

Associer la mise en place d’implants mammaires pour un volume de poitrine idéal, avec un lipofilling du décolleté présente différents avantages :

  • La prothèse est placée dans la loge prépectorale, càd devant le muscle, préservant les fonctions de celui-ci ;
  • Résultat naturel et souple au toucher : les tissus graisseux injectés constituent une belle transition entre le haut du sein et le bord de l’implant. Les deux techniques associées permettent de travailler la zone où le risque de visibilité inesthétique du sein est le plus marqué ;
  • Intervention moins douloureuse au niveau du sein, l’implant étant posé devant le muscle pectoral. De petites douleurs peuvent être ressenties au niveau de la zone de la lipoaspiration. Ce ressenti est néanmoins moindre que lors d’une liposuccion classique.

Le lipofilling associé à l’augmentation mammaire : étapes

Tout le processus se déroule au cours de la même intervention, ce qui la prolonge de 30 à 45 minutes par rapport à une augmentation mammaire par prothèse classique. Voici comment le chirurgien procède :

Récolte de la graisse par lipoaspiration

Le plus fréquemment, la femme présente un excès de graisse au niveau des cuisses ou du ventre. La liposuccion est réalisée au niveau de ces zones grâce à de petites incisions permettant de faire passer une canule, reliée à une seringue. La lipoaspiration est de par cette technique moins lourde qu’une liposuccion classique réalisée isolément. Le volume nécessaire représente 100 cc par sein.

Décantation ou centrifugation des tissus graisseux

La graisse est centrifugée ou laissée décanter, afin que les liquides superflus se séparent de la graisse de qualité. Cette matière utile ainsi isolée est transférée dans de petites seringues.

Injection dans le tissu sous-cutané du sein

La mise en place de l’implant mammaire se déroule comme habituellement : l’incision se pratique dans le sillon sous-mammaire ou autour de l’aréole. Les injections de graisse dans la zone sous-cutanée du décolleté permettent d’augmenter le volume des tissus qui recouvrent le bord de la prothèse, qui est mieux camouflée.

Après le lipofilling du sein : précautions d’usage

Lors d’une transplantation de graisse, il est toujours constaté un pourcentage de perte dans les 3 mois suivants, de l’ordre de 30 à 50 %. Le chirurgien en tient compte lors de la lipoaspiration, sans toutefois saturer le sein lors de l’augmentation mammaire composite. Une consultation après un trimestre permet d’évaluer la stabilisation du volume. Le résultat observé à ce stade persiste à long terme.

Les sutures effectuées dans les zones de prélèvement sont quasi invisibles, les incisions ne faisant que 3-4 mm. Soit le point de suture se situe sous la peau, soit il est réalisé en surface avec un fil très fin, enlevé environ 5 jours après l’opération. Dans un cas comme dans l’autre, la lipoaspiration ne laisse quasi pas de trace.

Il est conseillé de porter un vêtement de contention dans les zones de prélèvement (par exemple des bas de contention pour les cuisses) durant 2 semaines après l’intervention esthétique réalisée à Tournai. Prenez soin également d’éviter une compression trop importante au niveau de la poitrine, le temps que les tissus graisseux soient bien intégrés.

Vous souhaitez bénéficier d’une poitrine plus volumineuse, avec ou sans injection de graisse ? Contactez la ST Clinic

Le Docteur Tourbach vous reçoit à Tournai pour évaluer quelles techniques d’augmentation mammaire sont adaptées à votre morphologie. Pour toute demande de renseignement complémentaire ou rendez-vous pour une consultation, veuillez remplir le formulaire en ligne.