Retour à la page d'accueil de ST Clinic

Traiter les rides de la lèvre supérieure et des joues grâce au laser

Une dame de Ath, âgée de 56 ans, désirait une intervention esthétique afin de traiter les rides verticales formées au-dessus de sa bouche. Ayant entendu parler de la ST Clinic de Tournai qui pratique le laser visage, elle a pris rendez-vous pour une consultation.

Rides du fumeur ou rides « code-barres » : quelles solutions ?

Traitement des rides par le laser à TournaiNotre patiente a rencontré le Docteur Tourbach qui, après analyse de sa demande, a proposé deux interventions possibles :

Cette dame ne désirait pas avoir de volume supplémentaire au niveau des lèvres via des injections. Elle a donc opté pour la seconde solution.

Le laser CO2 fractionné pour traiter les rides du visage

Le laser consiste en une petite tour comportant un bras articulé, que le chirurgien manipule au-dessus des zones à traiter. Le laser, puissant, génère de l’énergie au niveau de la peau :

  • L’organisme est stimulé de façon à produire des fibroblastes ;
  • Ces cellules produisent du collagène et de l’élastine, qui contribuent à la cicatrisation;
  • Grâce à ce coup de boost, la peau va se retendre de manière naturelle.

Contre-indications au laser CO2 fractionné

Tout le monde peut obtenir ce traitement, pour autant que l’on ne s’expose pas au soleil un mois avant (à l'instar d'une épilation définitive au laser), et 6 semaines après. Le traitement au laser se fait en dehors de la saison estivale, entre octobre et avril. La peau est en effet sensibilisée et pourrait générer des effets secondaires en cas d’exposition. Nous nous sommes donc assurés que la patiente ne partait pas en vacances au soleil durant ce laps de temps.

Préparation au traitement par laser

Notre patiente a reçu certaines consignes et prescriptions préventives :

  • Préparation de la peau 2 semaines avant la séance: le chirurgien a prescrit une crème spéciale à appliquer chaque jour ;
  • Un traitement préventif au virus herpès, qui provoque des boutons de fièvre, est à prendre 2 jours avant le rendez-vous, et jusqu’à une semaine après.

Séance de traitement des rides du visage

Le jour du rendez-vous, la dame s’est présentée accompagnée à la clinique une heure avant la séance, sans maquillage ni crème de jour sur le visage, et les cheveux fraichement lavés. Elle a reçu deux soins :

  • Une crème anesthésiante a été appliquée sur son visage, l’intervention se faisant sous anesthésie locale ;
  • De petites injections d’anesthésique local ont été réalisées 10 minutes avant le début de l’exposition au laser.

Le chirurgien a manipulé le laser durant une heure, juste à côté de la patiente, qui était détendue.

Ce traitement n’est pas indolore, et provoque échauffements et picotements dans le visage. Juste après, une crème apaisante a été appliquée sur le visage de la patiente.

Par sécurité, la patiente a été invitée à ne pas conduire elle-même pour partir, d’où la nécessité d’être accompagnée par un proche.

Soins et consignes après l’exposition au laser

Notre patiente est repartie le jour-même avec deux nouvelles prescriptions :

  • Une crème apaisante en guise de soin local, à utiliser durant la semaine suivante ;
  • Des anti-douleurs: aucune douleur importante n’était a priori à craindre, mais une résurgence de la douleur peut avoir lieu dans les 2 à 3 jours après.

Durant la phase de cicatrisation, voici ce qui a été préconisé à la patiente :

  • De petites croutes se forment à la surface de la peau. Il ne faut surtout pas les arracher, au risque de laisser des cicatrices résiduelles. La crème prescrite participe à une bonne cicatrisation ;
  • Une éviction sociale est nécessaire entre 7 et 10 jours après l’intervention. Un rendez-vous de contrôle permet alors de s’assurer de la bonne évolution de la cicatrisation. La reprise des activités peut ensuite se faire ;
  • La peau peut présenter des rougeurs durant 6 semaines. Il est possible d’appliquer un fond de teint pour le camoufler, ou de façon générale de se remaquiller, après la phase de cicatrisation ;
  • Le soleil reste à éviter durant les 6 semaines qui suivent le traitement. Un écran total est à prévoir le cas échéant ;
  • Eviter l’air chaud (sauna) et les activités physiques intensives durant 4 semaines : la dilatation des vaisseaux sanguins retarde la disparition des rougeurs.

Le résultat final est visible entre 6 semaines et 3 mois, délai nécessaire pour que la biostimulation fasse effet. Nous avons alors revu la patiente. Elle s’est dite ravie du degré d’atténuation des ridules qui vieillissaient son visage. Elle pourra, si elle le souhaite renouveler le traitement dans quelques mois ou années.

Vous souhaitez aussi vous débarrasser de rides autour des lèvres ou sur les joues ?

Prenez contact avec la ST Clinic du Docteur Tourbach à Tournai, afin d’obtenir des informations ou un rendez-vous pour une préconsultation. Nous sommes disponibles pour vous répondre dans les meilleurs délais.